L’imagination est plus importante que le savoir

Très chers grands qui vous occupez si bien de moi qui suis petit, qui me racontez plein d’histoires sur le monde pour m’expliquer les choses, qui ne pensez qu’à mon bonheur en me confrontant parfois aux réalités de ce monde bien concret, n’oubliez pas que vous aviez aussi, quand vous étiez petits, un ami imaginaire, que vous vous êtes un jour pris pour Superman ou Cendrillon ou tout autre héros(ïne) de votre enfance, que vous avez glissé sur un rayon d’arc en ciel pour rejoindre Winnie, Coco et Tigrou et manger, avec eux, une énorme tartine de miel en buvant un bon jus de carotte (miam, c’est bon).

Laissez-moi le temps de découvrir ce monde, par moi-même. Laissez-moi le temps de l’accepter. Laissez-moi le temps de rêver, de rendre ce réel plus coloré, de vivre mon fabuleux destin comme Amélie avant de rejoindre votre monde de responsabilités. Laissez-moi le temps de comprendre, d’apprendre.

Ne faites pas à ma place ce que je suis capable de faire avec quelques-uns de vos conseils. Faites-moi confiance dans la réalisation de mes chef- d’œuvres. Donnez-moi la chance de vivre des activités qui m’emmènent très loin dans l’espace ou qui me ramènent au temps des dinosaures. Laissez-moi combattre les dragons, boire la potion magique et faire la fête avec les lutins de la forêt enchantée.

Racontez-moi chaque soir des histoires extraordinaires qui m’accompagneront jusque dans le monde du sommeil et de l’imaginaire, de mon imaginaire.

Donnez-moi l’opportunité de rencontrer et de discuter avec des personnages hauts en couleur : Zoup, l’extraterrestre qui fait tout aussi vite que son ombre, Gaëtan, le fermier bourru avec un gros accent qui me raconte les histoires de son village, Kila, l’escargot distrait, qui a besoin de mon aide pour retrouver sa coquille, Nicolas et Virginie les pantoufles sympathiques qui parlent …..Je n’aurai peut-être plus jamais l’occasion de les rencontrer, une fois que je serai plus grand que Peter Pan.

Laissez-moi encore un peu rêver, explorer une autre réalité, devenir le temps d’un songe un superhéros, traverser des univers inconnus en volant et ne vous tracassez pas… j’atterrirai à temps pour vous rejoindre.

Raphaël Simonis, ancien animateur-formateur au CJLg

Loading...