Very Good Trip…

Tes parents ou tes frères et sœurs, il y a des jours où vous êtes inséparables et d’autres où tu ne peux plus les voir en peinture, c’est normal ! Dans les deux cas, oser une expérience de vie en dehors du cadre familial est souvent enrichissant… Comme disait Montaigne : « les voyages forment la jeunesse » !

De la soirée pyjama chez des potes au projet de volontariat à l’étranger, en passant par les formations en résidentiel, les camps, les séjours de vacances ou encore le voyage rhéto, dormir ailleurs que chez soi permet de sortir de son quotidien pour s’ouvrir à l’inconnu… et en revenir grandi !

Libérééé, délivrééé !

Parfois pour la première fois, tu quittes ta chambre, ton confort, ta famille, tes amis, ta ville, ton pays,… pour t’aventurer dans un tout nouvel environnement. C’est à la fois excitant et inquiétant, non ? L’occasion de goûter à la liberté et à l’indépendance quand, à la maison, quel que soit ton âge, tes parents te considéreront toujours comme leur petit enfant…

Oser prendre ta place

Quitter le cocon familial aide en effet à développer son autonomie et son esprit d’initiative : quand tu te retrouves « seul » dans un lieu ou un groupe que tu ne connais pas, tu es obligé de faire preuve de débrouillardise ! Tu apprends à prendre tes propres décisions, à faire des choix, à aller à la rencontre de l’autre, à oser prendre la parole ou proposer des idées, à être créatif, etc. Bref, c’est toi le boss ! Un exercice auquel on n’est pas toujours habitué… mais qui permet de mieux se connaître et, du coup, d’oser s’affirmer peu à peu.

Découvrir d’autres cadres de vie

Généralement, partir bouscule aussi tes habitudes. Qui dit nouvel environnement dit nouveau cadre de vie, avec ses propres rituels et ses règles à respecter ! Prendre en charge les tâches ménagères, partager une salle de bains, respecter les horaires ou un couvre-feu, aider les plus petits, vivre des veillées, commencer la journée par des chants,… Que ça t’amuse ou que ça te soûle, il est important d’adapter ton comportement aux normes du milieu dans lequel tu débarques. Ça t’apprend le fameux « vivre-ensemble » et la solidarité, mais aussi à être plus responsable et à t’ouvrir à d’autres façons de vivre, à d’autres ambiances,…

Développer ton ouverture d’esprit

L’ouverture d’esprit est l’un des bénéfices majeurs d’une envolée hors du nid ! Au travers des personnes que tu rencontres ou de l’endroit lui-même – sans nécessairement partir à l’étranger – tu es confronté à d’autres cultures, d’autres croyances, d’autres façons de penser, de parler, de manger,… En étant curieux et en t’intéressant à ces différences, tu développes ta culture générale et ta compréhension du monde qui t’entoure. Oui, carrément ! Ça te permet également de prendre du recul par rapport à ce que tu connais, fais, crois… pour mieux savoir qui tu es vraiment !

Faire de nouvelles rencontres

Sortir de chez toi t’aide aussi à te socialiser. On fait inévitablement des rencontres qui nous marquent… Si on vit « h24 » avec un groupe de personnes, c’est sûr que ça rapproche ! Les nouveaux visages deviennent vite familiers : si tu as de la chance, tu peux même te faire de nouveaux amis ou trouver l’âme sœur, qui sait ? Alors, pour profiter pleinement de l’expérience, n’hésite pas à lâcher de temps en temps ton smartphone pour aller à la rencontre des « vrais » gens !

Au fond, plutôt que de dire « file dans ta chambre ! », disons plutôt « sors de ta chambre ! ». Il y a tellement à y gagner…

Manon DUBOIS

Loading...